La romana

L'histoire de La Romana

La Romana est une ville de la République dominicaine, à quelques centaines de kilomètres de Saint-Domingue. On lui a donné ce nom à cause d'une balance romaine qui servait à peser des produits et marchandises de cette ville portuaire. De nos jours, on constate encore cette influence italienne dont Altos de Chavon, qui est devenu un quartier résidentiel des milliardaires.

Faites connaissance avec la province de la Romana

Au XVI siècle, cette ville portuaire a été l'escale des vendeurs italiens, particulièrement les Vénitiens et les marchands en provenance de Gênes où le marché des épices battait son plein. Depuis, la ville a été partiellement colonisée par des marchands qui commencèrent à s'y installer en apportant leur propre civilisation, ce qu'on remarque dans les villages de style italien qui sont perchés au bord des falaises. Au XIX siècle, la ville a été consacrée aux esclaves qui cultivaient la canne à sucre, et de nos jours, elle est devenue une escale pour les touristes qui veulent visiter les Caraïbes. La ville est réputée pour les croisières, particulièrement sur l'ile de Catalina avec ses eaux turquoise et un climat chaud. En plus de cela, le Casa De Campo est célèbre dans le monde en tant que complexe hôtelier qui offre aux touristes des parcours de golf, un hôtel, une marina et des villas qui se situe dans l'ancien village italien d’Alto de Chavon. Côté plage, Bayahibe est renommée mondialement pour la qualité de ses sables et de la mer.

Les incontournables à Romana

La population est parfaitement métissée, ce qui fait de la Romana une ville cosmopolite dont la présence de plusieurs nationalités, mais aussi des métisses qui vivent en parfaite harmonie avec la nature et ses occupants. Côté endroit, des sites précolombiens sont à visiter comme l' Alto de Chavon avec son musée. Une ville idéale pour les promenades en bateau que ce soit à l'intérieur avec les fleuves ou dans la mer. Il faut absolument visiter le village de Bayahibe, la grotte des Merveilles.